797.000 personnes équipées d’une téléassistance en France

 

greatcall_Lively

Le système Lively de GreatCall

C’est le chiffre publié par la société de conseil sur le marché des Seniors, Frédéric Serrière Consulting dans sa dernière étude « Boomers 2016 ».

797.000 personnes équipées d’une téléassistance en France

11,9% des 75 ans et plus sont équipés de la téléassistance (scénario moyen de l’étude) soit plus que le chiffre des 500.000 souvent cité.

Un marché de 135 millions d’euros en 2015

Le marché de la téléassistance est d’environ 135 millions d’euros en 2015 avec deux principaux marchés, celui des offres via les collectivités et celui de la vente directe aux personnes âgées.

Un marché en faible progression pour les prochaines années

Le marché en nombre d’installations est prévu d’augmenter faiblement, en raison de la stabilité démographique des personnes de 78 ans et plus. Les acteurs interviewés estiment néanmoins que la hausse sera de 2 à 3% par an. En chiffre d’affaires, le secteur pourrait bien se rétracter en raison de la chute des prix de la téléassistance via les collectivités.

La téléassistance est perçue comme un marqueur de dépendance par plus de 87% de l’entourage des personnes âgées. Le frein principal au développement de la téléassistance est son image dans un pays avec une faible culture de prévention sur le thème de la dépendance.

61% des achats se font après une chute

La chute (ou multi-chutes) de la personne âgée est la première raison d’équipement de la téléassistance (61%), suivi de l’insistance de la famille auprès de la personne âgée (26%). Les enfants indiquent avoir des difficultés à convaincre leurs parents de s’équiper.

La téléassistance comme son nom l’indique est l’action ou le service qui permet d’aider à distance. La téléassistance concerne surtout l’assistance aux personnes âgées avec des importants acteurs tels que Vitaris appartenant à l’anglais Tunstall, Europ Téléassistance, Filien, Présence Verte, Mondial Assistance….

 

Méthodologie

Frédéric Serrière Consulting a utilisé plusieurs approches pour palier aux grandes nombres d’acteurs de téléassistance et aux seules déclarations.

Interviews de 2856 personnes 50/70 ans en France par téléphone (méthode des quotas avec les âges,
(réalisés entre le 4 et le 7 janvier 2015 auprès des enfants des personnes équipées)

Interviews de 43 téléassisteurs sur l’ensemble du territoire Français + interviews des fabricants.
(réalisés entre le 15 et 31 décembre 2015)